Boucher, poissonnier, boulanger-pâtissier : des métiers d’avenir

 

Les métiers de bouche continuent de faire partie de la vie quotidienne des Français. Le secteur compte 90 000 commerces et emploie 330 000 personnes. Si l’on s’en tient aux boucheries, poissonneries et boulangeries-pâtisseries, cela représente environ 68 000 commerces, 240 000 temps-pleins et plus de 18 milliards d’euros de chiffre d’affaires annuel.

Présents sur l’ensemble du territoire, ces commerces sont des acteurs de la vie locale qui dynamisent l’économie et l’emploi et jouent un rôle essentiel en faveur du service de proximité. Ils représentent en outre le maintien d’un savoir-faire traditionnel dans l’alimentation. Dans les enseignes de grande distribution, les métiers de bouche contribuent également à créer un environnement convivial et professionnel.

Ces filières rencontrent une pénurie de salariés qui risque de s’aggraver avec un nombre important de départs à la retraite dans les années à venir. De plus, les compétences françaises, en particulier dans le domaine de la pâtisserie, sont très recherchées à l’international. Longtemps peu valorisés, les métiers de bouche retrouvent aujourd’hui une véritable attractivité. Ils offrent des perspectives de carrière sur l’ensemble du territoire. Accessibles par la voie de l’apprentissage, véritable tradition dans l’artisanat alimentaire qui garantit d’excellents taux d’insertion dans l’emploi, ainsi que par la professionnalisation, ils sont à nouveau des métiers d’avenir.

Nos intervenants :

  • Marine Matéos, pâtissière, Vice-championne du 40ème Championnat de France de Desserts
  • Bruno Gauvain, poissonnier-écailleur, formateur, Meilleur ouvrier de France
  • Nathalie Gomez, directrice CFA des Ecoles de Viande
  • Emmanuel Sulzer, chargé d’études au Département Entrées et Évolutions dans la Vie Active (DEEVA), membre du comité de rédaction de la revue Formation-Emploi

Les questions

  • Comment se former aux métiers de bouche ?
  • Quelles sont les contraintes de ces métiers ?
  • Les métiers de bouche sont-ils des métiers d’avenir ?
  • Y aura-t-il suffisamment de bouchers, de boulangers, de poissonniers, dans les années à venir ?
  • Quelle est la place de ces métiers dans la grande distribution ?

POUR ALLER PLUS LOIN...