Économie & société

La vie associative en France

La France est l’un des pays qui comptent le plus d’associations dans le monde. Par leur dynamisme, elles jouent un rôle essentiel dans le fonctionnement de notre société au quotidien, occupent une place importante dans notre économie, tout en offrant à tous la possibilité de participer à la vie sociale du pays.

 

infog associations

Une activité favorisant l’intérêt général

Les associations contribuent à la décision démocratique, à la cohésion sociale et à l’animation des territoires. Elles ont un rôle clé dans le quotidien des français, elles sont présentes dans de nombreux domaines :

  • Social : la plupart des structures d’accueil d’urgence aux personnes en détresse sont des associations.
  • Médico-social: Elles gèrent 75% de l’hébergement médico-social privé (maisons de retraites, hôpitaux, crèches…) et un quasi-monopole des associations sur l’aide à l’insertion des handicapés.
  • L’éducation : 1/5 des enfants accueillis à l’école, au collège et au lycée, toutes les activités périscolaires, les classes de nature, colonies de vacances…
  • Socio-culturel et sportif : 250 000 clubs sportifs, des dizaines de milliers d’amicales, théâtres, musées, salles de concerts, cinémas, bibliothèques, … sur l’ensemble du territoire
  • Intérêt général : tourisme, transport, formation professionnelle, insertion des chômeurs …

Un financement en mutation et de nouveaux défis

Malgré le dynamisme global et le poids du secteur associatif, les évolutions intervenues ces dix dernières années ont modifié son mode d’organisation et de financement.

Les financements des associations sont constitués en parts comparables de financements publics (49%) et privés (51%). Les financements publics sont apportés par les communes, l’Etat, les départements et les organismes sociaux. La contribution de l’Etat diminue de manière continue, et se concentre de plus en plus sur des associations publiques comme l’AFPA (Association pour la formation professionnelle d’adultes). De manière plus générale, le financement public passe de moins en moins par des subventions, mais par des commandes publiques ou des appels d’offre auxquels les associations répondent au même titre que des entreprises.

Dans ces conditions, le recours au financement privé devient depuis plusieurs années vital pour la santé des associations. Aujourd’hui, il représente 51% du budget des associations. Il provient essentiellement de cotisations et de ventes, les dons et mécénat ne représentant que 5% de ces ressources privées.

Le secteur associatif reste très dynamique, comme en témoigne la croissance continue du nombre d’associations, mais il doit faire face à une recherche de financement de plus en plus complexe. D’autant que le milieu associatif, qui était jusqu’ici l’acteur unique dans certains domaines comme l’aide à domicile, doit désormais faire face à la concurrence du secteur privé lucratif.

Nos témoignages :

Quel est le rôle et la place du secteur associatif aujourd’hui en France ?

Avec Frédérique PFRUNDER : déléguée générale du Mouvement associatif

 

Comment se positionne et se différencie le secteur associatif français par rapport à ses équivalents européens et internationaux ?

Avec Edith Archambault : professeur émérite à l’université Paris1 Panthéon-Sorbonne

 

Quel est l’état et le contexte économique actuel des associations ?

Avec Edith Archambaut : professeur émérite à l’université Paris1 Panthéon-Sorbonne et Viviane Tchernonog : chercheuse au CNRS, au Centre d’Economie de la Sorbonne de l’Université Paris 1

 

Quelles sont les relations entre les associations, l’État et les collectivités locales ? Quelles ont été les évolutions ?

Avec Frédérique PFRUNDER : déléguée générale du Mouvement associatif et Viviane Tchernonog : chercheuse au CNRS, au Centre d’Economie de la Sorbonne de l’Université Paris 1

 

Quelle place occupe le financement privé ?

Avec Viviane Tchernonog : chercheuse au CNRS, au Centre d’Economie de la Sorbonne de l’Université Paris 1

 

Quel rôle joue les associations dans le quotidien des Français ? Quels sont les principaux enjeux de votre association ? Quelles sont les actions initiées par votre association ?

Avec Hélène Beck : Directrice administration-finances du Secours catholique, Sophie Charpentier : Chargée de Communication à la Maison Populaire, Jacques Bailet : Président du réseau des Banques Alimentaires, Jacqueline Godet : présidente de la Ligue contre le Cancer et Etienne Bernard : président de d.c.a

 

Quel est l’engagement de l’enseigne E.Leclerc auprès des associations ?

Avec Muriel Sanceo-Bigard : Propriétaire du magasin E.Leclerc de Quimperlé et Présidente de la Commission Qualité globale & Développement durable

 

La boîte à outils

Retrouvez tous les chiffres, tous les graphiques, tous les verbatims du dossier au même endroit

POUR ALLER PLUS LOIN...