Économie & société

Plus bio en région, plus connecté en Europe, moins liquide à la caisse

Les régions passent progressivement à l’agriculture bio, les frais d’itinérance disparaissent en Europe et les paiements en liquide sont désormais encadrés en France.

ico_place

Plus bio dans le sud

L’agriculture bio a continué son développement en France en 2014. Dans 5 régions, elle occupe désormais plus de 6% de la surface agricole utile totale. Il s’agit des régions PACA (15,42%), Languedoc-Roussillon (11,30%), Rhône-Alpes (6,81%), Midi-Pyrénées (6,41%) et Corse (6,33%). Pays de Loire, Franche-Comté et Alsace pourraient toutefois bientôt rejoindre ce groupe.

Le détail en région

ico_steps

Le liquide plafonné

A compter du 1er septembre, les paiements en liquide seront plafonnés à 1 000 €, contre 3 000 € actuellement. Le décret vient d’être publié et justifie ce plafonnement par la volonté de lutter contre les transactions douteuses. En moyenne les Français effectuent 28 retraits de 80 € par an pour leurs paiements en liquide.

Le décret

Les moyens de paiement des Français

ico_search

Téléphoner en Europe

Depuis 2007, l’Union européenne œuvre à réduire les coûts de téléphonie mobile en itinérance. Ce long combat touche à sa fin, puisque dès juin 2017, les opérateurs ne pourront plus facturer de suppléments pour les communications, les SMS et la consommation de données des voyageurs en déplacement dans les pays de l’Union. Une étape intermédiaire est prévue en avril 2016, où les coûts tomberont à 0,05€ par minute de communication, 0,02€ par SMS et 0,05€ par MB de données.

Le communiqué

Sur le même sujet…