Energie

Réseau mobile, électricité européenne et bière fraîche

Le prix de l’électricité grimpe en Europe, le réseau mobile s’étend dans les endroits reculés et les Français se servent une bière pour l’apéritif.

ico_place

Du réseau partout ?

Il resterait en France 160 communes ne disposant d’aucun réseau mobile. Elles devraient être enfin couvertes d’ici fin 2016, l’ARCEP ayant signé avec les 4 opérateurs un accord en ce sens. L’extension du réseau concerne également la 3G, qui devrait arriver dans les 2 200 communes qui en sont privées avant la mi-2017. L’excuse de l’absence de réseau vit donc théoriquement ses derniers mois.

L’accord

ico_steps

Les Français s’offre une mousse

Selon une enquête, 8 Français sur 10 apprécient la bière, qu’ils jugent conviviale, variée, rafraichissante, traditionnelle et abordable. Elle reste surtout considérée comme une boisson d’apéritif (32% des sondés). Les régions concentrant le plus grand nombre d’amateurs sont le Nord et l’Est. Les Français restent néanmoins de « petits » consommateurs avec 30 litres par an en moyenne, soit deux demis par semaine.

L’enquête

ico_search

l’électricité grimpe en europe

En 2014, le prix de l’électricité pour les particuliers a augmenté globalement de 2,9% dans l’Union européenne pour s’établir en moyenne à 20,8€ pour 100 kWh, dont 32% de taxes et redevances. C’est en France que le prix à le plus augmenté (10,2%), mais l’électricité y reste plus abordable que dans les autres grandes nations européennes : elle est 40% moins chère qu’en Allemagne et 25% moins chère qu’en Italie.

Les statistiques

Notre dossier sur le coût de l’électricité

Sur le même sujet…