Transports

Shazam en rayon et mobilité électrique outre-Rhin

Shazam se lance dans la reconnaissance de produits en rayon et les voitures électriques ne font pas l’unanimité en Allemagne.

Crédit photo : Daniel Bockwoldt / DPA / dpa Picture-Alliance

ico_calendar

Shazam vise les rayons

Parce que vous êtes peut-être curieux de savoir ce que vous trouverez sur la table le 24 au soir. En entrée, peu de surprises, le foie gras est attendu par 63,2% des Français selon le sondage LSA-Toluna, devant le saumon (43,9%) et les huitres (33,9%). Le plat de résistance est plus varié, mais il devrait s’agir d’une volaille, chapon en tête (15,8%). Enfin pour le dessert, il sera difficile d’échapper à la buche, plutôt glacée (40,7%) que pâtissière (33%).

ce qu’il en est (en anglais)

ico_search

L’Allemagne hésite sur l’électrique

Il s’est vendu l’an dernier près de deux fois moins de voitures électriques en Allemagne qu’en France. Conscient du retard pris, le gouvernement de Berlin a proposé toute une série de mesures incitatives concernant la mobilité électrique, mais rencontre une résistante forte de la part des puissantes régions souhaitent elles préserver leurs rentrées fiscales. Un exemple qui souligne le rôle-clé de l’Etat dans le développement de la voiture électrique

notre dossier sur la question mobilité électrique

 

 

 

 

Sur le même sujet…