écologie

On trie et on se divertit

Un nouveau logo arrive au service du recyclage, un film à moitié américain soutient un cinéma français en grande forme et un musée marseillais se distingue.

ico_calendar

Triman, symbole unique du recyclage

Depuis le 1er janvier, tous les produits pouvant faire l’objet d’un tri spécifique doivent arborer un nouveau logo, le triman. Il indique que le produit est effectivement recyclable, à la différence du point vert, qui signifie lui simplement que le fabricant s’est acquitté d’une contribution financière auprès d’Eco-emballages. Les produits fabriqués avant le 1er janvier n’étant pas soumis à cette obligation, sa généralisation prendra un peu de temps.

Le détail

ico_place

L’Europe aime le MUCEM

2014 semble avoir été une bonne année pour les musées français, avec de nombreux records de fréquentation déjà annoncés à travers la France. Mais seul le MUCEM de Marseille peut s’enorgueillir d’avoir attiré l’attention du Conseil de l’Europe qui lui a décerné le Prix du Musée 2015, distinguant son « concept original et novateur, situé dans un lieu époustouflant et doté d’une architecture exceptionnelle ». Un argument de poids pour consolider sa place de musée le plus fréquenté en dehors de la région parisienne.

Le prix du musée

ico_steps

Les salles obscures voient la lumière

Les cinémas ont tourné à plein cette année, avec 208,43 millions d’entrées, soit la 2e meilleure année depuis 1967. Les films français auront tiré leur épingle du jeu, représentant 44% des entrées et occupant les 3 premières places du box-office. Néanmoins si le film Lucy, produit et réalisé par Luc Besson en anglais avec des acteurs anglo-saxons, avait été considéré comme un film américain, la part du cinéma français descendrait à 41,5%, un chiffre semblable à ceux de 2011 et 2012.

Les chiffres

Sur le même sujet…