Alimentation

Le beaujolais nouveau reste frais

Le beaujolais nouveau représente bon an mal an une production de 50 millions de bouteilles, dont 31,5 millions destinées au marché français.

Pourquoi on en parle

Parce que selon la tradition établie depuis 1951, on peut déguster avec modération le beaujolais de l’année dès le 3e jeudi de novembre, en l’occurrence jeudi prochain.

Pourquoi ça me concerne

Parce ce que malgré les critiques souvent entendues, le beaujolais nouveau reste populaire. Il représente environ 0,8% de notre consommation, soit environ 3 verres par Français adulte chaque année. Mais le pays où le beaujolais nouveau est le plus fêté est le Japon, qui importe 7 millions de bouteille chaque année, soit 2% de sa consommation annuelle. Il est mis en vente en même temps qu’en France et est fêté en grande pompe.

L’info en plus

Le goût de banane souvent raillé du beaujolais nouveau est dû à l’utilisation de certaines levures pour déclencher la fermentation. Néanmoins les vignerons utilisent désormais plus souvent des souches de levures altérant moins les arômes naturels du gamay, le cépage roi du Beaujolais, pour proposer des vins plus complexes.

Crédit photo : JIJI PRESS / AFP

Le chiffre clé

50 millions

de bouteilles de beaujolais nouveau produites chaque année.

Source : Hachette vin

Le verbatim

Il faut s’efforcer d’être jeune comme un Beaujolais et de vieillir comme un Bourgogne.

Robert Sabatier, écrivain

Sur le même sujet…