Alimentation

Été : la vie en rosé

Si nous buvons environ 50 litres de vin par an, il faut savoir que 29,7% de cette consommation se fait en vins rosés, contre 53,3% de rouges et 17% de blancs.

Pourquoi on en parle

Parce qu’après avoir parlé de maillots de bain, d’eau en bouteille, de préservatifs et de glaces, nous pouvions difficilement conclure cette semaine estivale sans parler du vin d’été par excellence, que nous vous invitons bien entendu à consommer avec modération.

Pourquoi ça me concerne

Parce que 9 consommateurs de vin sur 10 boivent du rosé ! Les 18-24 ans et les femmes l’apprécient d’ailleurs plus que la moyenne. Au total, c’est donc en France que l’on boit le plus de rosé (36% de la consommation mondiale). Heureusement, nous sommes également le principal producteur (28% de la production mondiale).

L’info en plus

La Provence reste plus que jamais la terre d’élection du rosé, puisque 85% du vin produit est de cette couleur. Et si le rosé de Provence est particulièrement apprécié en France, il s’exporte de mieux en mieux : 16% des bouteilles passent désormais la frontière, dont la moitié vers deux pays : les États-Unis et la Belgique.

Crédit photo : Sarramon-Cardinale / Photononstop

Le chiffre clé

29,7%

Du vin que nous buvons est du rosé.

Sources : Enquête CIVP Wine Intelligence – 2013

Le verbatim

Le rosé est un vin de liberté, qui n’est pas associé à des codes de consommation.

François Millo, directeur du CIVP

Sur le même sujet…