Energie

Faut-il changer le changement d’heure ?

En place en France depuis 1976, le passage à l’heure d’été permet de faire des économies d’électricité en matière d’éclairage de l’ordre de 440 GWh, soit la consommation annuelle de 800 000 ménages.

Pourquoi on en parle

Parce que nous passons à l’heure d’été dans la nuit de samedi à dimanche, ce qui fera l’objet d’un sujet dans tous les journaux télévisés demain.

Pourquoi ça me concerne

Parce que les économies réalisées ont été divisées par trois entre 2003 et 2009, grâce aux gains d’efficacité d’éclairage. Pour de nombreux observateurs, l’économie ne compense plus les problèmes posés, par exemple au niveau des biorythmes. L’habituel débat sur cette question risque donc de reprendre avec plus de vigueur. Néanmoins, le changement d’heure reste programmé jusqu’en 2022 ad minima dans l’ensemble de l’Union Européenne.

L’info en plus

L’Islande, la Biélorussie et la Russie ont ces dernières années décidé d’abandonner le changement d’heure et sont depuis restées à l’heure d’été. Si la France venait à leur emboiter le pas, c’est l’heure d’hiver qui deviendrait l’heure unique.

Crédit photo : AFP PHOTO THOMAS COEX

Le chiffre clé

440 GWh

C’est l’économie d’énergie qu’engendrerait le passage à l’heure d’été.

Source : étude EDF-ADEME-Ministère de l’Industrie – 2009

Le verbatim

En France, on a pas de pétrole mais on a des idées.

Campagne en faveur des économies d’énergie – 1974

Sur le même sujet…