Energie

Le gaz, naturellement Norvégien

Depuis plusieurs années, la France cherche à diversifier ses approvisionnements en gaz naturel. Aujourd’hui, contrairement aux idées reçues, nous importons principalement du gaz de Norvège et non de Russie.

Pourquoi on en parle

Parce que dans un contexte de crise diplomatique entre l’Union Européenne et la Russie au sujet de l’Ukraine, on pouvait craindre que le gouvernement Poutine utilise le prix du gaz naturel pour peser dans les discussions en cours.

Pourquoi ça me concerne

Parce que cela explique sans doute l’absence de conséquences de la crise ukrainienne sur votre facture de gaz. Au contraire, le prix du gaz, qui est désormais révisé chaque mois, a baissé de 1% au 1er mars et devrait rester stable en avril.

L’info en plus

Derrière la Norvège, ce sont les Pays-Bas qui sont notre deuxième fournisseur, avec 16% des volumes importés, talonné par la Russie (15,8%). Quant au Qatar, il ne pèse finalement que 4,2% dans le paysage du gaz naturel français.

 

Crédits Photo: HEMIS.FR EMMANUEL BERTHIER – 2012

Le chiffre clé

42%

du gaz naturel consommé en France vient de Norvège.

Source : SOES 2013

Le verbatim

La France importe également la quasi-totalité de ses besoins en gaz et sa sécurité d’approvisionnement a toujours été garantie.

Gérard Mestrallet, PDG de GDF-Suez – avril 2012

Sur le même sujet…